La Semelle 3D,

une révolution dans la Podologie

Reproductibilité

Tout les appareillages sont conservés en fichier numérique. Le patient peut avoir plusieurs orthèses adaptées à différentes activités ou différentes chaussures...

Chez le sportif, le praticien peut faire évoluer le traitement de manière précise et progressive pour tendre vers une optimisation des performances.

Rapidité

Le patient repart avec les semelles en un seul rendez-vous soit 1 heure de l'examen clinique à la prise d'empreinte puis la fabrication. Cette efficacité permet un traitement immédiat de la pathologie, plus besoin de patienter une semaine. 

1/5

Précision

La précision de la prise d'empreinte par le scanner jusqu'à la fabrication par la machine outil est de 1/10° de millimètre

Qualité

- Meilleures performances mécaniques grâce de mousses absorbantes des ondes de chocs.

- Légèreté de la semelle.

- Fin de l'utilisation des colles chimiques type néoprène.

Durabilité

Les propriétés mécaniques restent stables, la voûte ne se déforme pas. 

Les étapes du process :

  • Comme chez tout podologue la consultation commence par un interrogatoire permettant de cibler et comprendre le motif de consultation du patient. Suivi de la palpation anatomique.

  • Puis la phase de prise d'empreinte par scanner numérique. L'image est ensuite traité et analysé par le podologue qui va concevoir la semelle orthopédique 3D.

  • L'étape du fraisage de la semelle numérique 3D est la dernière phase du process de fabrication de la semelle. Elle dure 20 min.

 

podologue 3D.jpg